Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un saut de puce

Dans la vie, il n'existe que les limites que nous nous mettons.

Pour expliquer cela, je vais prendre une petite analogie animalière.

La puce est un animal capable de bondir très très haut par rapport à sa taille. A titre indicatif, si nous étions capables de sauter aussi haut qu'une puce, nous pourrions franchir la tour Eiffel !

Eh bien, si vous mettez une puce dans un verre et que vous mettez un couvercle à ce verre, elle sauterait et bien sûr se cognerait. Elle le ferait encore et encore et au bout d'un certain temps, elle en aurait assez de se cogner et donc elle limiterait son saut très prés du couvercle.

Mais ce qui est le plus remarquable dès lors, c'est que si on enlève le couvercle, la puce continue à sauter comme s'il y était ! Elle ne sortira plus désormais de ce verre, alors qu'elle en a la possibilité !

Elle se limite donc, les habitudes ont la vie dure !

Je sais bien que personne n'aime être comparé à une puce, mais pourtant c'est exactement ce qui nous arrive lorsque nous disons que nous ne pouvons pas ! Nous nous limitons tout seul sans nous rendre compte que d'autres humains, des individus avec les mêmes caractéristiques que nous au départ : des yeux, des oreilles, une bouche, un cerveau...etc...n'ont pas les mêmes limites que nous nous mettons.

Ils réussissent donc là où nous pensons, où nous sommes sûr, que nous allons échouer !

Parce que, pour certaines choses parfois, nous pensons n'être qu'une puce !

Merci à Christian Godefroy de www.club-positif.com d'avoir raconté cette allégorie très parlante.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :