Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi fumer...

Pourquoi fumer m'a-t-il permis de survivre ?

Pourquoi arrêter m'a-t-il permis de vivre ?


Comment est-ce possible d'affirmer que fumer permet de survivre, alors que la consommation de tabac fait des ravages, à grande échelle ?
D'après les statistiques et les différentes études, le tabagisme est la première cause de mortalité évitable en France.

Alors, pourquoi des gens logiques et intelligents fument ?

Tout simplement parce qu'ils en ont besoin et pas seulement envie !

La cigarette est plus que désirable ! Elle est momentanément indispensable à certains pour survivre !

En effet, si un fumeur n'est pas entièrement responsable de sa consommation, en revanche, il est entièrement responsable, s'il la vit mal, de partir à la recherche du sens profond, de ce qu'elle est venue lui dire sur lui et sur sa façon d'appréhender sa vie.

C'est le témoignage de ce cheminement que j'ai effectué et qui m'a permis de passer de la phase survie à la phase vie, comme l'indique la deuxième partie du titre.

Cet e-book parle d'une ex que j'ai pompée, consumée jusqu'à ce qu'elle m'avoue enfin ce qu'elle était venue me dire !

C'est le message de cet e-book, si l'on veut y voir un message !

Parce qu'il est aussi, tout simplement, l'histoire d'un morceau de vie que j'ai parcouru main dans la main, avec la cigarette. Cette fameuse «clope» que j'ai considérée tour à tour comme ma grande amie, mon ennemie, puis la plus grande enseignante qu'il m'ait été donnée de rencontrer.

Une histoire d'amour qui se termine bien en quelque sorte !

Disponible à la vente : version e-book sur amazon, version papier sur lulu.com

Disponible à la vente : version e-book sur amazon, version papier sur lulu.com

Voir les commentaires

Méthode MOAE pour réussir

Disponible à la vente : version e-book sur amazon, version papier sur lulu.com

Disponible à la vente : version e-book sur amazon, version papier sur lulu.com

Voir les commentaires

Je suis une ebookeuse

Mais qu'est-ce donc ?

Avant de vous expliquer cette nouveauté, je voudrais vous faire découvrir le cheminement qui a été le mien pour pouvoir arriver à affirmer une telle chose.

Lorsque j'étais plus jeune, je m'amusais lorsque je devais faire des rédactions par exemple. J'adorais écrire, étaler mes idées (déjà !), mais mon gros handicap était l'orthographe !

Ah sacrée orthographe !

Ces grosses lacunes firent l'unanimité parmi mes professeurs de français. Pas un seul ne put faire la différence mon envie d'écrire des histoires et mes fautes d'orthographe... Donc, pas un seul ne m'encouragea dans une hypothétique voie littéraire... Ils avaient sans aucun doute complètement raison et je remercie le système éducatif qu'il en soit ainsi puisqu'il ne m'a pas permis d'y rentrer, et donc ne m’a pas appris à écrire dans un format correct, prédéfinit, ce qui aurait ruiné sans aucun doute toutes mes envies récentes de faire passer un message, qui lui-même ne peut rentrer dans un format ni correct ni prédéfinit !

Que je me fasse bien comprendre, j'aspire à être quelqu'un qui écrit "bien", qui a du style, qui est "facile à lire" et qui traite de sujets ayant du fond !

Alors, imaginez la situation dans laquelle je me trouvais : mon souhait le plus profond était d'écrire, mais mon handicap, ma croyance la plus profondément ancrée était de ne pas savoir écrire !

Malgré mes divers ebooks, mes articles (un par semaine) plus ceux-ci, les mails que j'envoie, les cours que je bâtis, et mes enfants que j'aide lors de leurs écrits, j'ai parfois du mal à me sentir totalement légitime lorsque je produis un texte !

Alors voilà ce qui se passa un jour, alors que je réfléchissais encore et encore à ce sentiment, la tête baissée et les bras ballants, une idée me vint :

"Mais en fait, me dis-je tout en me redressant, je ne suis pas auteure, je ne suis pas écrivaine, je ne suis même pas journaliste, je ne suis pas plus romancière !

Je suis ebookeuse !!"

Cette simple petite réflexion eut sur moi l'effet d'un ressort ! Je me mis littéralement à sauter de joie, et à crier :

"J'écris des ebooks, je suis donc une ebookeuse, ni plus ni moins non plus !"

Psuit ! Sentiment de ne pas être à ma place disparu !

Une ebookeuse, cela a de l'allure quand même et me met illico à l'abri de tout ce qui peut ressembler de prêt ou de loin à une grille d'analyse stricte et sans concessions, telles celles des écrivains et des auteurs par exemple. Mon style, mon orthographe, mes phrases trop longues, mes idées foisonnantes, mais emmêlées parfois, mon idée fixe d'écrire comme je parle, etc, etc... ne sont plus des freins à l'écriture, mais cela devient un style nouveau, tout aussi "littéraire" que certains de ceux qui écrivent et qui sont illustres.

Bref, vous voyez, toutes ces critiques intérieures pour la plupart, eh bien, je peux enfin leur répondre :

"Je sais tout ça, mais n'êtes-vous pas au courant ? C'est un nouveau style d'écrit qu'être ebookeuse.

Cela devient ringard d'être écrivain, ce pauvre "écrit en vain !"

De même être un auteur ! Qu'est-ce que cela peut être vieux jeu ! Imaginez si ses écrits n'arrivent pas à vous faire prendre de la hauteur justement !!

En revanche, être un ebookeur ou une ebookeuse, ça, c'est moderne ! Écrire des petits formats, avec le langage qui est le nôtre, avec quelques fautes d'orthographe qui peuvent parfois s’immiscer, mais jamais au hasard ! Elles sont toutes là pour faire réfléchir, pour s'accrocher aux mots ainsi mal orthographiés... mal orthographiés ??? Mais par rapport à qui ? Par rapport à quoi ? Aux schémas stricts et rigides de certains ? Bien futile que tout cela en vérité !! L'écriture est à tout le monde non ? Les ebooks, nouvelle façon de consommer des idées, est une révolution dans l'histoire de l'humanité !

L'ebookeuse que je suis finalement rassérénée jusqu'à être fière d'elle !! C'est peu dire !

Car en créant ainsi ma réalité, tant que celle-ci n'empiète pas sur le confort de la réalité des autres et que personne ne soit obligé de me lire, je me sens en totale adéquation avec ce que je produis. Et cela me fait un bien fou !!!

N'oubliez pas ! Je suis la toute première ebookeuse à revendiquer ce talent-là !

Je suis une ebookeuse

Voir les commentaires

Qu'est-ce qu'un mauvais e-book ?

Pour moi, un mauvais e-book est sans aucun doute un e-book qui n'est pas publié !!

Et je ne parle pas au nom d'amazon ou de tout autre support qui en vendent. Mais je parle aussi au nom de tout un chacun, de vous et de moi...

Même si le fait de relire les anciens e-book laisse parfois une drôle d'impression de médiocrité : évidemment les premiers projets ne sont pas au top ! En revanche, les derniers sont souvent bien mieux !

Il en va de même pour les amoureux s'il faut un exemple précis de ce dont je veux parler ici ! Non, je rigole !! :)

Depuis toujours, on nous dit qu'il faut que le travail soit parfait avant de le faire paraître.

J'ai toujours pensé comme l'adage d'ailleurs que : "on est un con" !

Oups, désolé pour le gros mot, mais je ne pouvais pas faire l'impasse sur la subtile rime qui explique tout !

Donc étant donné que "on" est ce qu'il est, attendre qu'un travail quelconque soit parfait pour le mettre à disposition des autres a plusieurs inconvénients.

Je ne vous les citerai pas tous, mais pour moi les deux principaux sont:

- qu'il risque de ne jamais être satisfaisant et donc de ne jamais pouvoir être mis à disposition de qui que ce soit,

- et si tel est le cas, personne ne pourra le trouver médiocre, le critiquer, se sentir supérieur et dans le meilleur des cas, essayer de faire mieux et de l'améliorer.

Quel dommage !

Voilà quelques raisons pour lesquelles un mauvais e-book est un e-book qui n'est jamais publié !

Voir les commentaires

E-books, mes amours

Connaissez-vous les e-books, autrement dit, les livres électroniques ?

J'ai suivi une formation avec Monsieur Christian Godefroy pour apprendre l'auto-édition, en particulier sur amazon.

Je crois beaucoup à ce nouveau -pour l'instant-, mode de consommation des livres. Les arbres nous diront sans aucun doute merci un jour... :)

Et je rajoute à mes amis sceptiques encore :

- Imaginez la place et le rangement que vous allez gagner chez vous, sans tous vos livres entassés un peu partout ! Dans votre bibliothèque ne trôneront que les œuvres qui seront les plus dignes d'intérêt à vos yeux et celles qui comptent vraiment pour vous...

Cela peut se voir ainsi non ?

En revanche, dans votre sac, dans une de vos poches même ou dans n'importe quels lieux, dans n'importe quelles circonstances, vous pourrez lire ce qui vous donne envie, sans aucune contrainte !

L'achat de ces ouvrages ? Rien de plus simple ! Dans la salle d'attente chez le dentiste, entre midi et deux dans le restaurant, juste avant de partir le soir ou le matin prendre votre train, et autres circonstance encore ! Imaginez, tous les livres que désormais, vous pouvez lire de suite, sans vous lever de votre siège, sans attendre le facteur, sans prendre la voiture pour vous rendre à votre point relais ou librairie, sans passer des heures à la caisse, bref, sans perdre votre temps précieux.

Libérez-vous et faites grandir le libraire qui est en vous !

Pour avoir une idée du livre que vous êtes sur le point d'acquérir, il suffit de lire les commentaires des autres lecteurs ! Ce système est très intéressant, car certains sont extrêmement exigeants et ils ont raison ! Publier en format électronique n'est en rien un gage de moindre qualité, comme on l'entend parfois ! Au contraire. Pour faire la différence, il faut en donner plus que le simple minimum. C'est la règle pour être lu, apprécié et recommandé ! D'ailleurs, celle-ci ne s'applique pas uniquement au monde de l'édition !

Vous vous dites sans doute encore : "c'est bien beau, mais moi, avant d'acheter un livre, je le feuillette. L'avis des autres c'est une chose, mais ma première impression est primordiale !"

Eh bien, je vous dirai que vous avez encore tout à fait raison de le faire et que ceci est possible aussi avec le livre électronique. En effet, vous pouvez lire gratuitement 10 % de l'ouvrage ! 10 %, ce n'est pas rien ! De plus, vous avez la description de l'histoire qui correspond à ce que vous trouvez en quatrième de couverture d'un livre papier. Et si vous souhaitez savoir qui écrit, alors vous pouvez très facilement cliquer sur "auteur" et ainsi connaître sa biographie. Vous avez largement de quoi vous faire une idée nette et précise de ce que vous vous apprêtez à acheter !

Et vous savez le plus de ce système ?

Ces 10 % gratuits, vous les lisez tranquillement assis chez vous, au calme ! Vous n'êtes pas dans les rayons remplis de monde, de messages publicitaires audio, plongés dans le brouhaha des grandes librairies !

Souvent aussi vous allez pouvoir télécharger des e-books gratuits ! De la connaissance, toute donnée, à portée de main !

De plus, depuis peu, existe des systèmes de bibliothèque pour les e-books ! Comme dans une bibliothèque classique, vous pouvez remprunter tous les e-books que vous voulez, moyennant un abonnement !

C'est l'avenir je vous dis !

Le livre papier est (presque) mort !

Vive le livre électronique !

Voir les commentaires

Petite histoire et sa morale

Ce soir, je vais vous raconter une petite histoire amusante qui m'est arrivée et qui peut illustrer le fait que lorsque les gens qui nous entourent nous font des reproches, c'est que, parfois, il y a quelque chose d'autre dessous, de la déception, de l'énervement, du ras-le-bol...et autres réjouissances.

Bref, des tas de raisons "pièges à victime" qui font que l'autre devient comme un défouloir.

En conséquence, les reproches sont donc fait à des personnes qui n'ont rien à voir avec la cause de la frustration !

C'est le début de l'histoire. Mais pour sa fin, soyez attentifs, parce que vous allez voir la force de l'amour en action !

J'étais dans ma voiture et celle-ci était vraiment très sale. J'étais contrariée de cela parce que je n'avais pas le temps d'aller la nettoyer, ce que j'avais fait d'ailleurs la semaine précédente. J'attendais un de mes fils pour l'amener à l'école et dès qu'il s'assit à côté de moi, je lui fis le reproche de ne pas faire attention à l'état de ses chaussures lorsqu'il entrait dans le véhicule. Sur la lancée, j'allais même jusqu'à lui reprocher les gâteaux qu'ils mangeaient avec ses frères sans faire attention et donc les miettes qu'ils laissaient et que je devais nettoyer !

Mon fils eu alors une attitude et une réponse sincére et déroutante.

Il se retourna vers moi, mis sa main sur mon épaule et me dit les yeux écarquillés :

- "Oh maman, tu m'as l'air bien énervée ! Qu'est-ce qu'il y a ?".

Autant vous dire que cela a coupé net mes revendications aussi justifiées que je pensais qu'elles étaient.

Ceci nous indique :

  • qu'il n'est pas rentré dans le jeu de dupe auquel je m'apprêtais à l'entraîner,

  • qu'il réussit en deux phrases à changer le sens de la conversation (il semblait que c'était moi qui menais alors qu'en faisant cela, c'est lui qui a pris la main),

  • que grâce à cela, la future dispute était tranformée en discussion constructive,

  • qu'il s'intéressait sincèrement à moi,

  • et aussi qu'il ne se sentait absolument pas fautif... Il n'avait donc pas à se justifier, ni à clamer son innocence.

Et tout ça naturellement !

Quelle leçon, quel talent quand j'y pense ! (J'ai presque la larme à l'oeil !)

NB : il est bien évident que, aussi doué soit mon fils, lorsqu'il me fit sa réponse, il ne lui ait pas venu à l'esprit qu'il pouvait m'apprendre quoi que ce soit ! Lui était dans un autre état que le mien et ne se sentait absolument pas concerné par ce que je pouvais lui dire !

Il exprimait juste la certitude du juste en quelque sorte !

C'est mon interprétation de la scène que je vous livre, bien sûr.

N'empêche, quel homme, quel talent !!

Grosses bises à lui,

Voir les commentaires