Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Découverte

Je voudrais vous faire connaître un personnage que je trouve formidable, car il nous livre des clefs pour réussir notre vie du point de vue financier et nous offre, à travers le prisme de la réussite financière, une véritable philosophie de vie nous permettant de grandir personnellement. C’est Robert T. Kiyosaki.

Il est né à Hawaï en 1947, et sa philosophie de vie, il l’a acquise par la dichotomie de son éducation, dans laquelle il a été confronté à deux points de vue totalement opposés sur l’argent et la richesse. Il a, à sa façon, intégré les deux, et a fait son chemin de vie qu’il nous livre.


Je vais vous en dire un peu plus sur le commencement de sa vie, car c’est tout à fait original !

Voici donc l’histoire de deux mondes très différents.


Son père était très instruit. Il était professeur et eu des postes à responsabilités dans l’administration de l’éducation Hawaïenne. Cependant il n’était pas riche, il gagnait juste de quoi couvrir ses dépenses, il ne pouvait jamais mettre de l’argent de côté et d’ailleurs il n’avait pas le temps à consacrer à cela. Il pensait que puisqu’il travaillait dur pour l’état, celui ci, une fois qu’il sera en âge de prendre sa retraite, lui fournira tout ce qu’il lui faudra pour qu’ils vivent, lui et sa femme, décemment. Or cela n’a pas était le cas et il en fut profondément blessé. Il dû dépenser le peu d’économie qu’il avait et passa sa retraite à se plaindre, à juste titre, vu sa façon de penser la vie, contre le système auquel il avait cru mais qui n’avait pas tenu ces promesses !! Cependant, avant cela et durant toute l’enfance de son fils Robert, il ne cessait de lui répéter qu’il fallait travailler dur à l’école pour obtenir un bon diplôme, pour décrocher un bon emploi qui lui permettrait d’être recruté et de travailler dans une grande entreprise où il y aurait des syndicats puissants qui pourraient lui assurer ses droits en tant que travailleur, ainsi qu’une bonne couverture sociale et une bonne pension pour sa retraite.


Or Robert était à l’école avec un ami à lui, nommé Mike, dont le père n’était pas riche non plus mais qui faisait tout pour le devenir. Ces deux amis étaient, grâce au hasard d’un découpage de secteur, dans une école d’enfants dont les parents étaient aisés. Ils baignaient donc dans une ambiance d’abondance voire de luxe qui n’avait rien à voir avec ce qu’ils vivaient au quotidien. Ils s’en rendaient compte tous les jours. Mais au lieu de hausser les épaules et de baisser la tête, ils eurent plutôt le rêve d’avoir, un jour, autant de choses que leurs camarades riches.


Pendant qu’ils se demandaient comment les autres pouvaient se payer tout ce qu'ils voulaient et pas eux et pendant qu’ils voyaient tous les jours ce que l’argent peut avoir de formidable, le père de Mike commençait à faire parler de lui et l’on disait qu’il serait sans doute un homme très riche s’il continuait à faire ce qu’il faisait !


Bien loin de s’en apercevoir, les deux amis, âgés d'environ 9 ans, entreprirent ensemble de faire fondre des tubes de dentifrices (à l’époque en plomb) pour en faire des pièces de monnaie afin de fabriquer de l’argent ! C’est alors que le père de Robert leur expliqua l’illégalité de leur petite entreprise et leur suggéra de demander plutôt au père de Mike de leur expliquer comment il s’y prenait pour faire de l’argent en tout légalité. C’est ce qu’ils firent pendant au moins une vingtaine d’années ! Ils ont suivis les conseils et sont passés à l’action avec cette vision de la vie, un certain état d’esprit et des concepts qui ont amenés le père en question à être l’homme le plus riche d’Hawaï, (alors qu'il avait quitté l’école à 16 ans !!), son fils Mike à le surpasser car il a repris l’entreprise familiale et l’a faite prospérer et à Robert Kiyosaki à faire des choix de carrières, au grand désarroi de son père biologique, qui n’avait aucun sens quant à la sécurité de l’emploi mais qui l’ont conduis à devenir un homme riche, un investisseur avertit, et surtout une personne d’une grande humanité. Il n’a de cesse, avec sa femme Kim qui est aussi une femme d’affaire, de trouver les moyens les plus efficaces pour distribuer leurs connaissances en ce qui concerne la réussite financière et par là même leur grande richesse de cœur.


Pour ce faire, Robert Kiyosaki écrivit plus de 18 livres dont 3 ont été dans le top 10 des livres les plus vendus dans le Wall Street Journal, USA Today, le Business Week et le New York Times. Il inventa un jeu de société « le jeu cashflow » qui explique et surtout fait vivre les sensations que l’on ressent quand on devient riche parce que l’on a pris des décisions, dans le jeu, qui nous amènent à l’être. Une fois que nous avons ressentie dans notre corps ce que cela fait de gagner des sommes importantes et de voir nos investissements grandir, nous pouvons changer radicalement notre façon de penser sur les investissements, sur l’argent et même sur les riches en général ! Et lorsque nos pensées changent, nous voyons arriver des changements significatifs dans notre quotidien. C’est obligatoire !!


Je ne vais pas vous faire la liste de tous leurs livres, vous les trouverez sans problème sur internet en tapant leurs noms. Mais je vais quand même vous en mettre un en lien : «Père riche, père pauvre", cliquer sur ce lien : link


 

Bonne lecture


Roséli

clara65 06/04/2012 07:11


Bonjour,


Pour moi la richesse matérielle n'est pas tabou si elle va de pair avec la richesse de coeur, ce que tu expliques dans cet article.


Mais ceux qui sont assis sur leur tas d'or ou qui le mettent à l'abri (de quoi ?) dans des paradis fiscaux, sont impardonnables.


Soyons riches, mais partageons, c'est mon concept.


Gros bisous et bonne journée.