Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vie est un long fleuve...

Un bout de sagesse...


 

Eckart Tollé dans son livre audio "Nouvelle Terre" nous raconte cette histoire de pure sagesse à adapter à notre vie : 


"Un maître zen vivait dans une région reculée de la Chine et beaucoup de monde venait lui demander des conseils de sagesse. Il était très estimé. 

Un jour, ses voisins viennent le voir furieux et lui dirent en hurlant que leur fille adolescente était enceinte et qu'elle leur avait dit que c'était lui le père !

Le maître zen devant une telle accusation répondit simplement : "Ah bon !"

La nouvelle fit le tour de la région et plus personne ne vint consulter le maître. Il perdit sa réputation mais il n'en fut pas vexé ni contrarié, il continua à vivre aussi simplement et sans vagues, comme avant.

Lorsque l'enfant naquis il fut amener au maître par les parents qui lui dirent :"Vous êtes le père, occupez vous en !"

"Ah bon" leur dit il en prenant l'enfant.

Le maître pris grand soin de l'enfant pendant un an. Or, prise de remords, la fille adolescente finit par avouer que le père de l'enfant était en fait l'apprentis du boucher ! Les parents vinrent en s'excusant auprès du maître en lui disant "Nous sommes vraiment désolés, notre fille nous a avoué que l'enfant n'était pas de vous, alors nous venons le reprendre".

Le maître leur répondit : "Ah bon" et leur rendit l'enfant !

 

 

Imaginez un peu la façon dont nous aurions vécu cette histoire ! Nous aurions juré, nous nous serions offusqué, nous aurions défendu notre honneur et la vérité ! 


Nous aurions été à contre courant de ce que la vie nous envoyait.


Nous aurions voulu que les choses aillent dans notre sens et nous nous serions battu pour faire valoir nos droits alors que le maître montre par son absence de lutte, une incroyable adaptation à ce que la vie lui envoie et il transforme ainsi l'adversité en félicité !


Quel courage en réalité, quelle confiance en la vie, quel détachement !


Rien n'est grave, tout arrive lorsqu'il faut que cela arrive et lutter contre le courant puissant de la vie ne sert qu'à s'épuiser. 


Pour souffir dans la vie, ayez de grands principes, tenez vous y fermement ! Vous serez admirez pour cela, on vous encensera, vous aurez l'impression d'être quelqu'un de vraiment bien !

Et c'est vrai !!

Mais tôt ou tard, vous serrez confronté aux limites de vos choix et vous vous demanderez si résister encore et encore en vaut la peine !


Pour vivre dans la joie à chaque instant, prenez ce qui arrive comme quelque chose qui vous emmene vers votre grandeur. Ne jugez pas ce qui vous arrive, n'y mettez aucune valeur. Ce qui arrive est neutre, toujours ! C'est le ressentie qui l'étiquette en "bien" ou "mal".

 

Dès qu'il y a jugement sur une chose, dès que nous résistons à une situation, nous nous détachons de la leçon qu'il y a a en retirer et cela nous éloigne de nous. La vie le sais, et si la leçon n'est pas comprise, elle nous remet sans cesse devant le même type de difficultés jusqu'à ce que nous en saisissions le sens.

 

Car la compréhension libère et nous ramène à l'essentiel de notre être.


 

Roséli