Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On a beau dire

On a beau dire mais attendre quelque chose des autres est la meilleure façon d'être déçu !



Rendre service + attente d'une marque de reconnaissance extérieure = déception


Pour vous dire à quel point c'est imparable : c'est une équation mathématique !



Nous avons beau dire ou faire, lorsque nous n'attendons rien de particulier d'une personne, il ne nous viendra jamais à l'esprit d'être en colère ou déçu du résultat. Même si celui ci n'est pas terrible, il sera dans tous les cas une bonne surprise !



Par contre, à chaque fois que nous sommes en colère ou déçu, alors c'est que nous attendons quelque chose. La réaction indique l'attente précise.



Ce qui est bien sachant cela c'est que nous pouvons dés lors nous rectifier. Nous savons bien, que nous ne pourrons jamais changer les autres. C'est en nous que se trouve la clé du changement. Changeons nos attentes vis à vis de l'extérieur -je préconise même de ne plus en avoir du tout- et notre vie changera.



Ce qu'il nous faut en réalité, ce n'est pas de la reconnaissance extérieure, c'est de la reconnaissance intérieure.



Remède pour aller mieux : PRATIQUER LA GRATITUDE DE NOUS-MEME, POUR NOUS-MEME !



Répéter matin, midi, après midi et soir au minimum, et pour les cas les plus graves toutes les 2 heures, déclamer si possible devant un miroir, sourire aux lèvres, à haute voix et avec conviction :



«MERCI pour tout ce que j'ai accompli de bien jusqu'à ce jour,

MERCI pour tout ce que j'accomplis de bien chaque jour,

MERCI pour tout ce que j'accomplis de bien aujourd'hui,

MERCI pour tout ce que je vais accomplir de bien dès à présent et jusqu'à la fin de mes jours.»



Si besoin, faîtes la liste de tout ce que vous avez réussi dans votre vie.



Attention cependant aux effets secondaires : cet exercice peut marcher et donc entraîner une reconnaissance intérieure que vous n'aurez donc plus jamais à rechercher à l'extérieur. Vous voyez, le risque est grand. A diffuser donc le plus largement possible !

 

C'est la magie de la non attente et un autre aspect du lâcher prise.

Sinon, vous pouvez continuer à vous plaindre et à vous sentir mal...

 


NB : j'offre cette réflexion à toutes les personnes formidables que je connais et qui ne savent pas s'admirer et se convaincre de leur valeur. En espérant que cela fasse son chemin en chacun de vous.

Très amicalement à tous et toutes.

Roséli.

 

Brigitte 30/08/2012 22:26


C'est vrai qu'on n'y pense pas à "se remercier"...


Comme dit le dicton, "on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même"...

Roséli 30/08/2012 23:48



Chère Brigitte,


C'est vrai, le bon sens populaire connaissait déjà ce principe. Cela n'a rien d'égoïste au contraire ! Autonomie maximum, responsabilisation totale sont à mon sens les conditions indispensables
au bonheur individuel. Une fois que nous savons nous donner ce que nous avons besoin et nous remercier pour toutes les choses formidables que nous savons tous faire dans nos vies, alors nous
pouvons nous tourner vers les autres sans crispations, sans aucuns attentes. Et ce que nous donnons alors est pur cadeau.


 



clara65 08/08/2012 06:20


Chère Roséli,


Me voici de retour, enchantée de mon séjour.


Tu penses bien que ton article me parle beaucoup, car j'ai tendance à attendre toujours qu'on m'apprécie et éventuellement qu'on m'aime un petit peu, pour que je puisse m'apprécier moi-même ! Il
faut que "je change mon fusil d'épaule" comme on dit !


Gros bisous.