Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Remplacer nos croyances

Cette magnifique photo est le reflet d'un soleil couchant. Elle illustre parfaitement le fait que notre réalité est le reflet de nos croyances et non l'inverse !!

 

                          Image du Blog petitemimine.centerblog.net
Source : petitemimine.centerblog.net sur centerblog.

 

 

Les croyances sont à analyser, une par une. Si un jour vous voyez que vous n’êtes pas en accord avec certains aspects de votre vie, vous pouvez vous poser ces quelques questions :

 


                                 

 


Première question :


- Est-ce que ce que je crois m’aide dans ma vie ou me créé des difficultés ?


En effet, parfois il faut savoir s'arrêter de faire toujours les mêmes choses qui amènent toujours aux mêmes résultats ! Si vous en avez assez de vouloir quelque chose et d'obtenir toujours le contraire c'est probablement que vous avez une croyance, parfois cachée qui entraîne cela.


Rappelez vous que nous obtenons toujours exactement ce que nous avons d'inscrit dans le fond de notre inconscient.


Que nous soyons heureux ou malheureux du résultat importe peu. Si vous voulez changer les résultats d'une action, il vous faut changer les croyances, c'est à dire la ou les pensées que vous avez à ce sujet. C'est ainsi que vous pourrez mettre en place de nouvelles actions qui vous permettront enfin obtenir des résultats différents. Et tant qu'à faire, veillez à mettre en place des résultats que vous aurez choisis d'avoir et pas qui sont choisis pour vous par les autres !!


 

Deuxième question : 


- Quel est l’énoncé exact de la croyance ?


Cette question est importante parceque si vous n'avez pas le 100% de l'énoncé, il restera un pourcentage qui bloquera le processus de transformation. Parfois, c'est très évident de savoir quelle est la teneur exacte de la croyance : celle ci a été tellement répétée que nous la connaissons par coeur ! Par contre, certaines agissent dans l'obscurité de notre inconscient. Parfois nous ne savons même pas que nous sommes soumis à leur emprise... 


 

Troisième question :


Qui dit ça ?


En posant cette question, nous nous apercevons que parfois, ce sont nos parents, éducateurs ou amis qui nous ont inculqués des croyances, souvent sous forme d’injonction et parfois en réponse à une de leur peur ! Nous avons fait corps avec cela et nous pensons que c’est la réalité, la seule et unique qui nous convient sur le sujet !

Je pense en particulier à l’injonction que souvent les parents font à leurs enfants : «Ne parle pas à des inconnus». La croyance rattachée à cela est que les inconnus peuvent être dangereux. Si nous ne prenons pas conscience de cette croyance - qui est aidante pour les enfants et limitante pour les adultes – nous pouvons évoluer en pensant que tout ce qui est inconnu est dangereux et que nous devons nous en méfier ! Or, si nous sommes, pour certains, passé outre concernant les personnes, il n'en est rien concernant certaines nouveautés. Il est parfois, difficile de changer et de s'ouvrir à l'inconnu dans notre vie avec une injonction aussi forte...

 


La dernière question est :


Est-ce que je peux changer de croyance et par quoi ?


Il est en effet important de savoir que la nature a horreur du vide. Si vous réussissez à chasser une croyance limitante et que vous ne la remplacez pas par une autre qui vous sera plus utile, vous courrez le risque de voir la première revenir sans même vous en apercevoir, ou bien vous allez en mettre une autre négative, ne vous appartenant toujours pas ! Ceci ne vous aidera pas dans votre quotidien. 

 

 

Réfléchir sur ses croyances qui sont le chapiteau de notre vie est extrêment important et nous permet de changer si nous le décidons vraiment et si nous sommes prêt à devenir des exploracteurs de notre vie.

 

A bientôt 

Roséli

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

clara65 14/03/2012 06:36


Bonjour Roséli,


En fait, on est vraiment pétris de croyances diverses et c'est bien difficile de s'en défaire.


On reste sur nos certitudes et on ne se pose pas assez de questions, c'est évident.


Moi-même, je suis encore dans ce système, très souvent, je m'en rends compte.


J'essaie de changer !


Bisous et bonne journée.