Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Notre cerveau ordinateur

Je vais vous présenter 2 notions très importantes concernant notre cerveau :

  • il agit comme un ordinateur, il effectue des programmes,

  • il ne peut agir que sur nous, sur notre corps.

Le cerveau est donc un ordinateur et si l’on fait un parallèle avec nos ordinateurs domestiques, nous savons bien que lorsqu’ils ne veulent pas se connecter avec l’imprimante, ou qu’ils perdent toutes nos données, nous en sommes profondément affecté même si nous comprenons que l'erreur vient obligatoirement de nous.

Et lui, l’ordinateur, est-il désolé ?  Pleure t’il, jure t’il avec nous ? Non.

En fait, il se contrefiche que nous ayons perdu des heures de travail. Il est insensible à notre stress, pire, plus nous stressons, plus il fait n’importe quoi, le sadique !! Il va jusqu’à nous narguer en nous parlant anglais en plus !


Et bien oui, il faut le reconnaître, de la même façon que notre ordinateur domestique s’en fiche de nos états d’âmes (il n’y a plus de petit personnel !!!), notre ordinateur intégré fait de même et s’en fiche de savoir si nous sommes heureux ou malheureux.

Il agit froidement parce qu'il est comme notre ordinateur dans le bureau ; c'est une machine exécutant un programme. Mais quel programme !!                                                     

L’ordinateur dans notre tête nous sert à survivre, instant après instant. Le métabolisme de base ; c’est le cerveau qui s’en charge,  les conditions de survie : température, intégrité du corps...ect... il contrôle tout.

C’est notre pensée qui génère des émotions qui agissent sur le cerveau mais pas pour le faire culpabiliser – non – juste pour qu’il intègre cette donnée de plus.


Il est aussi très important de comprendre que le cerveau ne peut agir que sur nous. Il ne peut pas agir sur le patron qui nous a licencié, sur la banque qui nous refuse un prêt, ni sur ce super beau garçon qui ne nous regarde même pas !! Il ne peut agir que sur nous et chacune de ses réponses correspondent exactement à ce que nous lui avons envoyé comme données. 

De la même manière qu’il est important de ne pas taper sur n’importe quelle touche de notre ordinateur domestique : si l’on veut imprimer quelque chose, nous sélectionnons la fonction « imprimer » et non « effacer », il est important de fournir de bonnes données à notre ordinateur de cerveau : des objectifs et des buts clairs et motivants, entraînant des pensées et des émotions positives.

En faisant cela, nous appuyons sur la fonction "réussite" et non "échec" !!

Dans un prochain article, je présenterai un exercice décrivant exactement comme se sortir de l'échec en changeant les données que nous mettons dans notre disque dur de cerveau.

Roséli

yves 46 27/01/2012 11:23


très bon exemple le parallèle entre l'ordi domestique et le cerveau

clara65 27/01/2012 10:12


Bon article.

clara65 27/01/2012 10:11


Bonjour,


Article très intéressant.


Merci pour ces explications.


Bises.