Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Je est un autre"

"Je est un autre », elle est extraordinaire cette phrase !! C’est Arthur Rimbaud qui en est l'auteur. Elle est extraite d’une lettre qu’il a adressé en 1871 à Paul Demeny, autre poète français.


Parfois dans notre vie, nous pouvons avoir cette sensation que nous ne sommes pas tout à fait dans notre état normal, qu’il y a une ou plusieurs parties en nous qui prennent la main pour faire et pour dire des choses qui ne reflètent pas ce que nous sommes au fond.


Mais alors, sommes-nous responsable lorsque nous ne sommes pas conscients de tous les enjeux qui se jouent dans votre cerveau automatique ?    


Ekart Tollé parle de ce phénomène lorsqu’il décrit « la rage au volant ». Un conducteur peut être subitement pris d’une colère sans nom, qui le pousse à insulter et même à avoir des pulsions que jamais il n’aurait soupçonné avoir en d’autres circonstances, simplement parce qu’un conducteur « escargot » l’empêche de passer !! Ces réactions sont disproportionnées et, pour M. Tollé, c’est une manifestation du "corps de souffrance". Il dit bien que les gens qui sont pris dans ces pulsions ne sont pas responsables parce qu’ils ne sont pas conscients de ce qu’ils envoient et de ce qu’ils font. Les tribunaux sont remplis de ces gens qui s’excusent en disant qu’ils ne savent pas ce qui leur a pris, que c’est la première fois que cela leur arrivent. Nous pouvons dire dans ce cas que le cerveau automatique est le marionnettiste du corps de souffrance !


Cependant dit Ekart Tollé, dans l’ordre des choses, chacun d’entre nous doit se rendre le plus conscient et lucide possible.


C’est de notre responsabilité de ne plus nous laisser mener par le bout du nez par notre cerveau automatique !!

 

 

Je vous propose la relecture d’un article complémentaire à ce sujet : T. Harv Eker  

 

A bientôt

Roséli